Les dernières chroniques

Mes dernières chroniques

jeudi 2 mai 2013

"Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll

Synopsis :

Par un jour d'été 1862, sur les berges de la Tamise, un jeune professeur d'Oxford, poète et mathématicien, improvise un conte pour distraire les trois fillettes d'un de ses amis. Charles Dodgson, alias Lewis Carroll, est en train d'improviser "Alice au pays des merveilles".
Assise au bord de la rivière, Alice s'ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N'hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans un monde de prodiges et de menaces qui n'est autre que le royaume de l'enfance. Et voici le chat de Cheshire à l'étrange sourire, la terrible Reine de cœur, le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson…
Un siècle et demi plus tard, ce monde enfantin et absurde, surréel et symbolique, est resté le nôtre.

Mon avis :
Comme vous le savez peut-être, en ce moment, j'aime beaucoup lire des contes et découvrir des versions originales (parce qu'avoir vu les dessins animés Disney, c'est bien mais connaître les vraies histoires, c'est mieux ^^). Malheureusement, l'histoire d'Alice ne m'a pas beaucoup plu...
En réalité, j'ai été mal à l'aise durant toute ma lecture. Le monde d'Alice me fait "peur" : le fait qu'elle soit bloquée sous terre, les personnages tous plus fous les uns que les autres et l'univers si flou (il ne semble n'y avoir qu'une forêt). Honnêtement, c'est très difficile d'expliquer ce que j'ai ressenti mais je n'ai tout simplement pas pu prendre du plaisir à lire ce conte.
De plus, je trouve l'oeuvre trop absurde car certains dialogues ne veulent rien dire, ce qui a beaucoup gêné ma lecture. J'ajouterai également que le personnage d'Alice est loin d'être sympathique et elle m'a vraiment agacée.
Malgré cela, il y a évidemment quelques perles dans ce livre : les jeux de mots et l'invention du jeu de croquet avec le flamant et le hérisson, par exemple.
J'ai aussi bien aimé l'introduction au livre : je ne savais pas du tout que l'auteur s'était inspiré d'une véritable petite fille pour en faire l'héroïne. Connaître le contexte de ce conte m'a beaucoup intéressée.
En conclusion : Le malaise que j'ai ressenti pendant cette lecture m'a empêché d'apprécier le livre. Finalement, l'histoire m'a plus effrayée qu'autre chose.

"Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?"

10 commentaires:

  1. Fait attention de ne pas t'endormir contre un arbre à l'avenir, on ne sait jamais ... :P

    Je l'ai lu il y a 3 ans, j'avais beaucoup aimé :)
    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha c'est clair, si j'arrive dans un monde pareil je mourrais de peur je pense :P

      Supprimer
  2. Ah, dommage pour ce roman... J'ai lu la version adaptée du film, qui était bien, mais sans plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens je ne savais pas qu'il y avait une version d'après le film (que j'avais bien aimé d'ailleurs) !

      Supprimer
  3. Je l'ai depuis très longtemps mais je ne l'ai pas lu...lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol Le mien traînait depuis longtemps aussi :P

      Supprimer
  4. Je n'ai pas trop accroché non plus. C'est dommage !

    RépondreSupprimer
  5. Tout comme Marie j'ai lu l'après-film, (Logique vu que l'exemplaire qu'elle a lu était le mien ^^) (Paru dans la collection Bibliothéque Rose) et j'ai hésité pendant quelques temps à lire l'original, puis j'ai oublié, mais ton avis m'a refroidi, donc, à voir.
    Il y a aussi De l'autre côté du miroir qui est la suite il me semble, je l'ai mais je ne l'ai jamais lu, il m'a été offert, ce qui est peu pratique sans le tome 1 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je n'ai pas du tout accroché, après c'est vraiment un sentiment hyper personnel : l'univers qui me fait plus peur qu'autre chose, qui m'angoisse ^^''
      Oui j'avais vu qu'il y avait une suite, je me demande de quoi elle parle d'ailleurs. Aaah la galère de recevoir un tome 2 sans avoir le 1, je connais, c'est pas pratique du tout :P

      Supprimer
  6. Je partage avec toi ce sentiment d'effroi .. et d'ennui. Parfois je me dis que c'est la bizarrerie qui nous fait peur .. Je veux dire : on a passé toute une vie à comprendre l'ordre des choses et le voilà qui s'écroule devant nous.
    En faite , dans la version que je possède , on a mis une introduction plutôt "psychanalytique". Et après quelques petites recherches , j'ai découvert un truc dégueu à propos de l'auteur : ça a détruit mon enfance ><

    RépondreSupprimer