Les dernières chroniques

Mes dernières chroniques

mardi 17 janvier 2017

"Need" de Joelle Charbonneau

Fiche technique :

Editions : Milan
Traductrice : Amélie Sarn
Prix : 14.90 euros
Nombres de pages : 315

Synopsis :


Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur Need, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d'un total anonymat, quels que soient ces besoins… Et quelles qu'en soient les conséquences. Car, c'est bien connu, on n'a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté




Mon avis : 

Need est un thriller que j'ai trouvé très addictif. L'idée de base est déjà très prometteuse : l'auteure imagine un réseau social, appelé Need, qui réaliserait les besoins de chacun. Vous avez besoin d'argent ? Faites-en la demande à Need, et vous l'obtiendrez… Mais les contreparties en valent-elles vraiment la peine ? Kaylee, elle, ne se pose pas la question d'emblée : son petit frère a besoin d'un rein d'urgence et, faute de trouver un donneur, sa seule solution est de s'adresser à Need. Pourtant, peu à peu, des choses étranges se passent en ville, et certains lycéens meurent de manières étranges…

Le début du livre peut paraître assez déconcertant puisque les points de vue sont multiples. Une dizaine de personnages nous sont présentés d'un coup, chacun prenant la parole pour deux ou trois pages seulement. Puis, peu à peu, les focalisations se réduisent pour ne laisser que quelques personnages, ce qui est plus agréable. Cependant, dès le départ, j'ai été prise dans l'histoire malgré cette abondance de personnages. L'auteure va droit au but et l'action arrive très rapidement. D'ailleurs, tout au long du récit, il se passe énormément de choses et on ne peut pas s'ennuyer. Bref, c'est un vrai page turner ! 

Le principal point négatif est, à mon avis, le manque d'émotions. J'avais beau être à fond dans l'histoire et vouloir absolument connaître la fin, je n'ai pas ressenti grand chose pour les personnages et n'ai eu aucune empathie pour eux. Je n'étais pas particulièrement stressée à l'idée qu'il arrive quelque chose à Kaylee ou à Nate, son meilleur ami, et, quand quelqu'un mourrait, ça ne me faisait ni chaud ni froid. C'est sûrement à cause du manque de descriptions des personnages; pour la plupart, on ne connaît pas grand chose d'eux et je ne m'y suis donc pas attachée. Même Kaylee, qui est pourtant l'héroïne, m'a semblé assez fade. 

Malgré tout, j'ai passé un très bon moment avec ce livre dont l'issue finale m'a vraiment convaincue. Je n'ai pas été très étonnée par la révélation principale, mais j'ai beaucoup aimé les derniers chapitres qui sont très mouvementés. Et l'ouverture m'a aussi bien plu.

En conclusion : Une très bonne lecture avec une idée de base excellente.
Merci aux éditions Milan pour cet envoi.

8 commentaires:

  1. L'idée de base est bonne oui, mais j'ai vraiment trouvé ça trop plat...

    BRAVO POUR LES 100000 VUES TU GERES

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Plat" dans le sens "sans émotion" ? Dans ce cas je suis d'accord, mais si tu voulais dire "plat" = "il ne se pas rien", non. (tu arrives à me suivre ?)

      Et merciiii je suis fière héhé.

      Supprimer
    2. Plat dans le sens sans émotion en effet - parce que des trucs, il s'en passe bien sûr, trop justement, et c'est ce qui tue à mon sens l'émotion !

      Supprimer
  2. J'adore ce type d'histoire, j'espère avoir l'occasion de lire ce roman :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu peux mettre la main dessus, fonce ! :D

      Supprimer
  3. Je n'aurais pas cru mais tu as réussi à me tenter avec ce livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça c'est un sacré compliment ! J'espère que tu aimeras si tu tentes :)

      Supprimer
  4. Je me le suis procuré il n'y a pas longtemps car le résumé m'intrigue énormément et j'ai vu de bons avis, en général ;)
    Après, c'est dommage pour le manque d'émotions quand même ...

    RépondreSupprimer