Les dernières chroniques

Mes dernières chroniques

mardi 23 août 2016

"Lady Helen (tome 1) : Le Club des mauvais joueurs" d'Alison Goodman

Fiche technique :

Editions : Gallimard Jeunesse
Traducteur : Philippe Giraudon
Prix : 19.50 euros
Nombre de pages : 562

Synopsis :

Londres. Avril 1812…
Lady Helen Wrexhall s'apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espar de faire un beau mariage. Mais une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis, la plongeant soudain dans les ombres de la Régence. Helen fait alors la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais joueurs, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d'étranges pouvoirs, mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d'insouciance pour rejoindre lord Carlston et basculer dans un monde terrifiant ?


Mon avis :

L'objet-livre est splendide et le résumé très tentant. Ce livre avait tout pour me plaire : la période du XIXème siècle me plaît beaucoup (les bals, les jolies robes, les chevaux…) et, associée à un peu de fantastique et à une héroïne forte, je m'attendais vraiment à aimer cette lecture. Grosse désillusion, puisque j'ai eu vraiment de la peine à me plonger dans cet univers

Je me suis en effet énormément ennuyée. Ce premier tome est un beau pavé de 550 pages et il m'a été très difficile d'en arriver à bout. Malgré ma lecture fastidieuse, j'ai décidé de ne pas abandonner car j'avais lu de très bons avis dessus. Je ne sais pas si je suis passée à côté mais, ce qui est sûr, c'est que c'est un livre lent. Très lent, voire trop lent pour moi. Au bout de deux cents pages, j'avais l'impression qu'il ne s'était toujours rien passé. Il faut donc beaucoup de temps avant que les choses se mettent en place.

Quelques révélations sont quand même données ça et là, histoire de planter un peu le décor et de semer des éléments mystérieux, mais, globalement, on assiste plutôt aux différents bals (et même si j'aime ça, c'est ennuyeux à la longue) et aux relations entre les différents personnages. Il y a des mystères, c'est sûr, mais ils arrivent au compte-goutte. Je pense que si le livre avait été plus court, ce manque cruel d'action aurait pu passer. Seulement, là, une action toutes les cent pages, c'est trop peu. Malgré tout, j'ai bien fait de poursuivre ma lecture puisque les 150 dernières pages sont, elles, très intéressantes et intenses. ENFIN, de l'action, ENFIN, des rebondissements, ENFIN, du suspense. Si seulement tout le livre avait été de cet acabit…!

Il y a une belle palette de personnages qui évoluent aux côtés de notre héroïne, que ce soit sa famille, ses amis ou encore ses prétendants. Les personnages sont bien travaillés, autant les principaux que les secondaires. Je me suis attachée au duo que forment Helen et Derby, sa femme de chambre. Carlston est aussi un personnage très énigmatique que j'ai aimé découvrir.

En conclusion : Un livre qui m'a passablement ennuyée malgré de bons éléments de base. Cependant, ne vous arrêtez pas à mon avis car beaucoup de lecteurs semblent l'avoir adoré.

5 commentaires:

  1. Bon bon bon, comment dire ? Je vais passer mon tour :D

    RépondreSupprimer
  2. L'histoire a l'air vraiment bien, mais je ne sais pas si je suis prête à me lancer à cause des longueurs que tu mentionnes. :/

    RépondreSupprimer
  3. Le résumé avait l'air bien, mais les longueurs me rebutent un peu... Je ne sais pas si je me laisserai tenter.

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement, je l'ai vu cette semaine et c'est un livre magnifique! Le résumé me tentait beaucoup également mais je l'ai feuilleté rapidement et j'avoue que l'écriture m'a un peu rebuté. Donc je ne pense pas le lire, surtout si il a des longueurs.

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre a l'air intriguant mais vu l'ennui que tu expliques, je crains de ne pas apprécier. Du coup, je ne suis pas certaine de lui laisser sa chance !

    RépondreSupprimer