Les dernières chroniques

Mes dernières chroniques

jeudi 13 juillet 2017

"Calpurnia (tome 2) : Calpurnia et Travis" de Jacqueline Kelly

Infos pratiques :

Maison d'édition : Ecole des loisirs
Traducteur : Dominique Kugler
Prix : 18.50 euros

Synopsis :

Le monde de Calpurnia Tate ne dépasse pas les limites du comté de Caldwell. Mais, pour qui sait regarder avec étonnement et curiosité, il y a là mille choses à découvrir.
Son frère Travis rapporte à la maison un tatou, des geais bleus et un coyote – toutes sortes d'animaux sauvages qu'il veut apprivoiser en cachette. Et son grand-père initie Calpurnia aux mystères des sciences naturelles.
Un jour, un terrible ouragan ravage la côte du Texas, faisant de nombreux sans-abri. La famille de Calpurnia accueille sa cousine Aggie, et, surtout, un vétérinaire vient s'installer près de chez eux. Pour Calpurnia, c'est l'occasion rêvée de donner enfin corps à ses ambitions...
Mais on est en 1900, et il est parfois plus simple de changer de siècle que de mentalités.


Mon avis :

Il y a quelques mois, j'ai adoré découvrir le premier tome de Calpurnia, dont j'avais entendu beaucoup de bien depuis sa sortie. Heureusement pour moi, je n'ai pas eu à attendre longtemps pour lire la suite.

Dans ce second tome, comme le titre l'indique, l'histoire est davantage centrée sur le duo Calpurnia et Travis, son jeune frère et acolyte. On se concentre surtout sur les différentes bestioles que ramène Travis à la maison ; il aime tant les animaux qu'il ne peut s'empêcher de ramener chez lui ceux qu'ils croisent, au grand désespoir de ses parents. L'arrivée de deux nouveaux personnages, leur cousine Aggie et le vétérinaire Pritzker va également chambouler leurs habitudes.

L'un des grands thèmes déjà abordé dans le premier tome continue d'être exploité ici : il s'agit de la condition des femmes au début du 19ème siècle. Alors que ses parents rêvent de la voir devenir une parfaite petite ménagère, Calpurnia compte bien d'apprendre à connaître le monde et la science, et elle manifeste le désir d'étudier à l'université. De surcroît, entourée de six frères, Calpurnia s'aperçoit de plus en plus qu'elle est défavorisée, juste parce qu'elle est une fille. Certains passages sont tout simplement révoltants ; on a tantôt envie de secouer les personnages, tantôt envie de réconforter l'héroïne.
Mais Calpurnia ne se laisse pas faire et j'ai aimé son déterminisme. Peu importe qu'on lui rende la vie plus difficile, elle veut réaliser ses rêves et elle s'en donne les moyens. Elle étudie, s'intéresse, ausculte, pose des questions et s'émancipe peu à peu, commençant à gagner son propre argent (pour rappel, elle n'a que treize ans et donc dépend encore beaucoup de sa famille). Sa force de caractère est impressionnante pour son jeune âge et cela fait d'elle un personnage palpitant.

Evidemment, on se prend d'affection pour Calpurnia, mais aussi pour Travis qui est un garçon absolument adorable, débordant de joie et de bonté. Les autres personnages (les parents, le grand-père, les cinq autres frères, Viola...) apportent tous également chose. De plus, j'ai adoré découvrir Aggie, la cousine de dix-sept ans un peu revêche, ainsi que le Dr Pritzker qui jouera un rôle important pour Calpurnia.

Comme je l'avais dit à propos du premier tome, ce n'est pas un livre rempli d'action et au rythme trépidant, mais je n'ai pas pu le lâcher une minute. L'histoire est composée de plusieurs mini-intrigues, comme des épisodes (avec les animaux que Travis rapporte, l'argent volé ou encore l'apprentissage de l'écriture à la machine à écrire). On a vraiment une belle vue d'ensemble de ce que vit la famille de Calpurnia dans ce petit village du Texas. J'ai aussi trouvé amusant les nombreux clins d'oeil aux inventions futures, comme Calpurnia qui s'imagine ce que serait la vie si l'on pouvait envoyer régulièrement des télégrammes à ses amis (car, en 1900, les télégrammes sont chers et réservés aux choses très importantes).


En conclusion : Encore une très bonne lecture avec ce deuxième tome qui parle de la condition des femmes et du désir d'émancipation d'une jeune adolescente. Je ne sais pas si une suite est prévue, mais je l'espère de tout coeur !

3 commentaires:

  1. je ne connaissais pas du tout mais ça peut etre sympa

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup les bouquins qui dénoncent la condition des femmes ! Et l'intrigue a l'air sympa :)

    RépondreSupprimer
  3. La couverture est très jolie, déjà, et les thèmes abordés pourraient bien me plaire, du coup je note, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer