Les dernières chroniques

Mes dernières chroniques

mardi 13 février 2018

"Les quatre gars" de Claire Renaud

Infos pratiques :

Maison d'édition : Sarbacane
Collection : Exprim
Prix : 15.50 euros
Nombre de pages : 229

Synopsis :

On est quatre. Tout le monde nous surnomme "la famille Dégâts" vu qu'on n'est que des gars…
Il y a mon papi, mon père, mon frère Yves et moi, 9 ans, Louis.
On vit à Noirmoutier - on récolte du sel.
La mer nous nourrit,  nous apaise, nous éblouit.
Chez nous, ça ne parle pas, ça rit peu. Il faut dire que les femmes sont parties : depuis, papa vit comme un ours, papi parle au fantôme de mamie et Yves est accro à la drague et à la muscu.
Et moi ? Ben, moi, j'aimerais croire que cette vie, on peut faire mieux que "presque" la vivre.

Mon avis :

Les quatre gars, c'est un livre que j'ai commencé sans trop savoir où il allait mener et sans avoir lu le résumé, pour ne rien vous cacher. C'est un livre qui n'a fait que me surprendre; la jolie écriture de Claire Renaud, l'authenticité des personnages, le ton tantôt doux, tantôt amer et tantôt drôle m'ont vraiment charmée. C'est un livre que j'ai savouré et qui a même été un petit coup de coeur.

Première surprise avec Louis, le narrateur, qui est un petit garçon de neuf ans. Son âge m'a un peu fait peur au départ mais, loin d'être l'enfant naïf auquel je m'attendais, Louis s'est révélé drôle, sensible et étonnant. On ne le prend pas toujours au sérieux; pourtant, il semble tellement plus sensé que son grand frère Yves et presque plus mature que son père. C'est un personnage plein de qualités que j'ai vraiment apprécié. Dans la famille "Dégâts", il y a aussi le grand-père de Louis qui m'a énormément plu. Il est d'une gentillesse et d'une patience incroyables. Le père et Yves mettent du temps à se dévoiler (beaucoup de temps même) mais ils sont tous deux très intéressants.

Les relations (et parfois l'absence de relations…) entre les membres de la famille est au coeur du roman. Depuis que la mère d'Yves et Louis est partie, l'équilibre qui semblait régner dans la maison s'est rompu. Le père est dévasté et sa mauvaise humeur affecte toute la famille. Louis, qui essaye tant bien que mal de lui redonner le sourire, a l'impression de s'adresser à un mur. J'avais hâte de voir comment cette situation allait évoluer et, même si c'est un roman assez tranquille, je n'avais aucune envie de le lâcher. L'environnement de la famille donne également beaucoup de charme à l'histoire : ça se passe dans une petite ville de bord de mer où tout le monde se connaît. On s'y sent tout de suite bien, à Noirmoutier !

En conclusion : Une excellente lecture. Je me suis prise d'affection pour les personnages, leurs malheurs et leurs joies et j'ai beaucoup aimé la façon qu'a Claire Renaud d'écrire.

Merci aux éditions Sarbacane pour cet envoi.

1 commentaire: