Les dernières chroniques

Mes dernières chroniques

samedi 23 juin 2018

"Hazel Wood" (tome 1) de Melissa Albert

Infos pratiques :

Maison d'édition : Milan
Traductrice : Maud Ortalda
Prix : 17.90 euros
Nombre de pages : 373

Synopsis :

"Ne t'approche sous aucun prétexte d'Hazel Wood." Ces quelques mots, laissés par le mère d'Alice juste avant son enlèvement, scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.

Hazel Wood, la résidence légendaire d'Althea Proserpine, auteure des célèbres Contes de l'Hinterland. Hazel Wood, d'où semblent s'échapper des personnages inventés par Althea. Hazel Wood, où sa petite-fille, Alice, va devoir s'aventurer. Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.

Et si Hazel Wood était bien plus qu'un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d'entrée sur un autre monde ? Et si Alice était bien plus qu'une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?

Il était une fois.... Hazel Wood.

Mon avis :

Après avoir reçu quelques intrigants teasers dans ma boîte aux lettres, j'étais impatiente de découvrir ce roman à la belle couverture dorée qui promettait une plongée dans le monde des contes. Récit à l'atmosphère onirique, Hazel Wood est un roman sombre et parfois perturbant, mais à l'univers soigné et intéressant. On y rencontre Alice qui, après de nombreux déménagements, est installée à New York avec sa mère. Mais un beau jour, cette dernière est enlevée par de mystérieuses personnes... ou devrait-on dire personnages ? Car il semble bien qu'ils viennent d'un autre monde. Alice, accompagnée de Finch, va se lancer à la recherche de sa mère, sur les traces de ses origines.

C'est un livre qui, à mon sens, se découpe en plusieurs parties. La première, dans notre monde, est assez lente. On apprend à connaître les personnages et notre intérêt est suscité par les nombreux indices que sème l'auteure. En effet, plus l'histoire avance, plus des éléments surnaturels et étranges apparaissent. A l'image d'Alice, on ne comprend pas trop leur origine mais les choses se clarifient peu à peu. Ces éléments nous amènent à la seconde partie se passant à Hazel Wood, un monde de contes de fées. A partir de là, tout va beaucoup plus vite. L'ambiance change, se faisant sinistre et encore plus sombre. L'univers est cruel, bizarre et j'avoue qu'il m'a parfois mise mal à l'aise. On a vraiment l'impression d'avancer dans un rêve, où pas grand chose n'a de sens (à la Alice au pays des merveilles). 

Les personnages ne sont pas franchement attachants, mais je ne crois pas que l'on soit réellement censés s'y attacher. L'auteure se concentre clairement sur l'univers qu'elle nous propose, c'est cela qui est mis en avant. Et niveau intrigue, il y a de quoi faire. Les rebondissements sont nombreux et il n'y a pas de pitié, ce qui à mon avis crée du suspense puisque tout peut vraiment arriver. J'ai personnellement bien été embarquée dans ce livre, même si je sais que certains lecteurs ont eu de la peine à y entrer. Encore une fois, il s'agit d'un premier tome mais, en terminant ma lecture, j'étais certaine qu'il s'agissait d'un one shot puisqu'il ne me semble pas nécessaire qu'il y ait une suite. Je la lirai cependant avec plaisir.

En conclusion : Un livre sombre, qui parfois fait froid dans le dos mais dont j'ai beaucoup aimé l'univers, à défaut de m'être attachée aux personnages.

Merci aux éditions Milan pour cet envoi  !

5 commentaires:

  1. La couverture me plait beaucoup et je suis curieuse de l'univers. Atmosphère onirique, ça me parle tout de suite.
    Je suis en train de lire Pinocchio qui, pour le coup, me fait aussi penser à Alice au pays des merveilles.

    RépondreSupprimer
  2. Ta chronique me donne bizarrement envie de sortir de roman de ma PAL ! L'ambiance glauque et morbide me tente assez je dois dire, même si les longueurs dans le récit m'effraient un petit peu... :/

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai vu passer plusieurs fois et même si je n'ai pas été tentée quand on me l'a proposé, je le retiens quand même, tu m'intrigues pour l'univers :)

    RépondreSupprimer
  4. Et bien j'en ai beaucoup entendu parler et je dois dire que je suis tentée même si j'appréhende un peu :")

    RépondreSupprimer